Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 19:42

aaa.jpgCap 21 souhaite que le gouvernement s’empare du dossier de la régulation des taxis en adoptant un positionnement courageux par une réforme juste et complète.
Le service de taxis, qui pourrait s’avérer une formidable réponse à la demande de mobilité croissante, doit évoluer. Le système actuel est devenu auto-bloquant, faute d’une évolution de la profession, de multiples concurrences non maîtrisées se forment et se formeront.
A Paris, une libéralisation de la profession permettrait d’augmenter le nombre de taxis pour mieux répondre à la demande. Nous comptons 3 taxis pour 100 habitants à Paris, contre 9 et 12 à Londres et à New York. Les licences y atteignent 240.000 Euros et sont devenues des rentes de situation qui bloquent l’évolution de la profession. Leur augmentation, par l’octroi de double licence, serait un des moyens d’y remédier. On évalue à 64.000 le nombre d’emplois qui serait alors créé.
Un outil de planification du remplissage des voitures apporterait de substantielles économies d’énergie, de coût et d’espace urbain congestionné. Outre une planification appliquée au transport de malades vers les établissements hospitaliers, un système de taxis collectifs répondant en temps réel à la demande et ayant comme contrainte un taux d'occupation maximum à chaque kilomètre parcouru est de nature à répondre au problème. Cela suppose un usage massif du système et une construction en synergie entre l'industrie des télécommunications, de l'informatique, de l'automobile, les taxis, les transports publics. Le trafic serait ainsi divisé par 4 en moins de 10 ans.
Les taxis doivent s’adapter : dans cinq ans, les logiciels des voitures neuves enclencheront les freinages d’urgence, rectifieront les franchissements de ligne et contrôleront l’accélération. A défaut d’apporter un service rapide et accessible, faute d’une réforme, les taxis traditionnels sont voués à disparaître.

Bernadette Caillard-Humeau, Vice-Présidente de CAP21 et Dominique Bied, responsable CAP21 Transports

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE - dans cap21-bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit