Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 07:10

logocap21.gifUtilisant la crise grecque et les difficultés rencontrées par d’autres pays européens du fait du bon vouloir de 3 agences de notation privées américaines qui fragilisent la zone euro (et qui permettent des spéculations sur les Etats), le gouvernement entend mettre en place un plan de rigueur qui n’en porte pas le nom !

Nicolas Sarkozy et le gouvernement veulent, en quelque sorte, être le premier de la classe auprès des agences de notation.

 

CAP21 s’est toujours prononcé pour une réduction de la dette par une meilleure « gestion » de l’Etat afin de respecter le pacte de stabilité européen mais il est évident que les déficits creusés depuis 3 ans rendent la tâche encore plus difficile dans le temps imparti.

François Fillon annonce une diminution des dépenses de fonctionnement de l’Etat de 10% en 3 ans et de 5% sur l’exercice 2011.

 

Pour CAP21, il est possible de faire mieux en dépensant moins et en gérant mieux les ressources et les dépenses de l’Etat. CAP21 demande donc à l’Etat de s’appliquer d’abord le principe de rigueur avant de vouloir l’appliquer aux citoyens.

Mais, plutôt que de commencer à restreindre des « gabegies ministérielles », François Fillon annoncent déjà les remèdes : « les dépenses d’intervention qui regroupent essentiellement des aides économiques (à la construction de logement neuf…), des aides à l’emploi (contrats aidés…), et aides sociales (aide au logement, allocation adulte handicapé…) seront réexaminées ! ».

 

François Fillon prévoit également la réduction « niches fiscales ». Il est vrai que sur les 468 niches fiscales, certaines, utilisables par les plus hauts revenus, sont inadmissibles. En revanche, d’autres permettent aux citoyens d’améliorer leur habitat (économie d’énergie par exemple), d’accéder à la propriété (déduction des intérêts d’emprunt), de faire garder des enfants, d’aider les personnes âgées… CAP21 sera vigilant afin que ces possibilités fiscales ne soient pas supprimées et/ou revue à la baisse.

 

De plus, il y a la « mesure phare » qui consiste à diminuer drastiquement le nombre de fonctionnaires en ne remplaçant qu’un départ à la retraite sur deux. Pour CAP21, cette idéologie gouvernementale va encore pénaliser des secteurs qui connaissent de grandes difficultés comme la santé, l’éducation, la recherche…

Enfin, nous demandons à l’Etat de commencer par appliquer à lui même les mesures de rigueur et de se comporter en responsable car de nombreuses pistes d’économie existent : diminution du train de vie de l’Elysée en premier lieu, des ministères, des députés et du sénat. Réduction des effectifs pléthoriques de conseillers auprès du gouvernement et des ministres (et non du nombre de fonctionnaires), refonte de l’immobilier somptueux, réduction des budgets de communication…

 

La mauvaise gestion de l’Etat est relevée dans le rapport de la Cour des Comptes à l'Exemple de l’assurance maladie où la perte de ressource annuelle (à hauteur de 1 milliard d’euros !) et les dépenses indues annuelles d’allocation (à hauteur de 0,8 milliards d’euros) mettent le système en déficit à 2 milliards d’euros.

 

La Cour des Comptes note que moins de la moitié du déficit public de la France résulte de la crise, une grande partie de ce déficit est structurel. L’ensemble des mesures fiscales nouvelles ont contribué à réduire les recettes fiscales de l’Etat de 6 milliards d’euros en 2009 et à 2 milliards d’euros en 2010 (hors réforme de la taxe professionnelle et du plan de relance).

Pour CAP21, Le rapport de la Cour des Comptes ne devrait pas être consultatif car l’expérience montre que l’Etat ne prend jamais en compte ses recommandations.

 

CAP21 considère qu’il faut effectivement baisser la dette mais que le premier axe de réflexion ne doit pas d’être de diminuer encore le nombre de fonctionnaires (notamment dans les domaines de la santé, l’éducation, la recherche, de la police de proximité…) mais l’Etat doit impérativement revoir sa gestion et son mode de fonctionnement afin de gagner en efficacité et de réduire des dépenses inutiles.

 

CAP21 considère également qu’il faut revoir complètement la fiscalité et introduire la fiscalité verte comme la taxe « climat-énergie » au sens de la Commission Rocard et revenir sur le bouclier fiscal.

 

 

Dominique Lemoine, porte-parole CAP21

 

10/05/2010
Permalien

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit