Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 09:13

http://www.dijonscope.com/thumbs.php/posts/9444-100603-evad-fete-du-velo.jpg?w=450&h=254Les 5 et 6 juin 2010 revient la 14ème édition de la Fête du vélo. Loin d'avoir un petit vélo dans la tête justement, l'association Ensemble à vélo dans l'agglomération dijonnaise (Evad), organise diverses animations à destination des particuliers et des décideurs locaux...

Pour prêcher la bonne parole

Au 1er juillet 2010, et par le décret 2008-754 du 30 juillet 2008, toutes les rues situées en zone 30 devront être à double sens pour les cyclistes. Décriés à leur mise en place en 2006 par la Ville de Dijon, les contresens cyclables sont aujourd'hui entrés dans les consciences. "Les inquiétudes étaient saines, explique Christian Germain, président de l'association Ensemble à vélo dans l'agglomération dijonnaise (Evad). Les automobilistes craignaient d'être surpris par des cyclistes. Aujourd'hui, nous craignons que ce décret ne soit pas appliqué..." Raison s'il en fallait pour aller le murmurer eux-mêmes à l'oreille des politiques.

A l'occasion de la Fête du vélo les 5 et 6 juin 2010, vont donc être organisées trois manifestations : une soirée et deux balades citoyennes pour partir à la rencontre des Maires du Grand Dijon. "Le samedi et le dimanche matin, détaille Christian Germain, nous allons traverser toutes les communes du Grand Dijon et poser une même question : «Bonjour Monsieur le Maire ! Et le vélo, comment ça va chez vous ?» Certains ont d'ores et déjà répondu présents et nous attendront devant leur mairie ; d'autres devraient confirmer... J'espère !"

Une balade en musique

Le samedi sera le tour des communes dites "en hauteur" comme Fontaine-les-Dijon, Daix, Talant, avec un retour par Plombières-lès-Dijon puis Dijon, avant de rendre visite au pays de la plaine le lendemain : Chenôve, Longvic, Ouges ou encore Quétigny et Crimolois. Mais le point d'orgue viendra avec l'organisation d'une grande ballade, qui se veut avant tout familiale et conviviale : "Cette ballade sera le temps fort de la fête. Nous partirons à 17h de la place de la Libération pour rejoindre le parc des Cèdres à Quétigny. Là se tiendra un concert du groupe "Les oiseaux de passage", avant que ne soit diffusé le film Live Bicycle par l'association Les Colporteurs.

L'objectif de cette manifestation ? Sensibiliser le public à la pratique urbaine du vélo. "Nous n'avons pas encore les dernières statistiques mais celles-ci devraient confirmer nos impressions : depuis 2006, la pratique du vélo à Dijon a considérablement augmenté, emmenée par l'installation de Vélodi". Système de vélo en libre-service, Vélodi s'essoufflerait et ne ferait plus spécialement recette auprès des Dijonnais selon Christian Germain, qui reproche au maillage d'être trop faible.

Vers une "vélorution" ?

Si Dijon n'est pas dans le peloton de tête des villes cyclables, il faut reconnaître qu'elle est partie de bien loin. En 2000, la ville recevait le prix du clou rouillé par la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUBicy). Un prix qui récompense les communes pour leur absence quasi-totale de prise en compte du vélo dans les aménagements urbains. Aujourd'hui, si le Grand Dijon s'est doté de 110 kilomètres de pistes cyclable (50 km déjà existants + 110 à court terme + 90 à moyen terme), le président d'Evad souligne, non sans ironie, que "la continuité des itinéraires cyclables est spectaculaire..." Reste donc encore un défi à relever : celui du jalonnement des parcours et de leur continuité.

 

Source:

 

http://www.dijonscope.com

par Jérémie Lorand | dijOnscOpe | ven 04 jun 10 | 08:14

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit