Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 09:20

http://idata.over-blog.com/2/92/29/19//cap21_internet.jpgVendredi, sept policiers ont été condamnés par le tribunal de grande instance de Bobigny pour « dénonciation calomnieuse » et « faux en écriture » à des peines allant de six mois à un an de prison ferme. 


Deux cents policiers sont venus manifester en voiture de service toute sirène hurlante contre le jugement et le Ministre de l’intérieur a publiquement désapprouvé la sanction prononcée par le tribunal. 

Plutôt que de relancer une guerre police/justice par des propos mettant en cause la justice, Brice Hortefeux aurait mieux fait de prendre des sanctions immédiates « contre ceux qui viennent remettre en cause publiquement la justice alors qu’ils sont dépositaires de l’autorité publique ». 

Cap21 demande donc au Chef de l’Etat de sanctionner le Ministre de l’Intérieur qui a franchi une ligne jaune à ne jamais dépasser pour le premier policier de France et Cap21 rappelle que de : « critiquer publiquement un jugement rendu par un tribunal enfreint le principe constitutionnel de séparation des pouvoirs qui interdit à l’exécutif de s’immiscer dans le fonctionnement de l’autorité judiciaire ». 

Pour Cap21, Brice Hortefeux a "transgressé l'article 434-25 du code pénal" selon lequel "le fait de chercher à jeter le discrédit publiquement sur une décision juridictionnelle dans des conditions de nature à porter atteinte à l'autorité de la justice ou à son indépendance". 

Cap21 constate également que Michel Mercier a mis beaucoup trop de temps, pour réagir et pour soutenir les magistrats. 

Il n’est pas question de remettre en cause le travail délicat effectué souvent dans des conditions difficiles des forces de l’ordre. Ces dérapages sont probablement liés aux fortes pressions imposées aux policiers à qui le ministère demande toujours plus en lui octroyant toujours moins de crédits, toujours moins de moyens, toujours moins d’effectif. 

Mais la police est l’un des piliers qui garantit la sécurité et sur qui nos concitoyens doivent pouvoir avoir une confiance absolue. Cette exigence fait que les forces de police, comme la justice, doivent être exemplaires et toute faute grave doit être lourdement sanctionnée afin de ne pas altérer la confiance que les Français ont dans leurs institutions en charge de les protéger. 

Cap21 estime qu'un « gros travail de fond » reste à faire pour que police et justice soient « complémentaires » 

Dominique Lemoine, Porte-parole CAP21

Jean Rapenne, délégué régional CAP21 Bourgogne

 

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit