Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 16:22

index-copie-2Pour Corinne Lepage, l’arrêt de la CJCE contre l’interdiction française du maïs transgénique démontre qu’il faut adapter la législation européenne afin de donner aux Etats membres une base juridique solide pour interdire la culture d’OGM.

Corinne Lepage, en tant que député, est rapporteur pour le Parlement européen sur la proposition de la Commission européenne visant justement à permettre aux Etats membres d’interdire la culture d’OGM sur leur territoire.

Contrairement à la Commission européenne, Corinne Lepage propose de permettre aux Etats membres d’invoquer des raisons environnementales ou une insuffisance de données pour interdire un OGM. Cette approche est soutenue par les députés de la commission Environnement du Parlement, et le rapport a été voté en ce sens en séance plénière début juillet 2011.

La CJCE a rendu aujourd’hui son avis sur le recours intenté par l’AGPM en Conseil d’Etat contre l’interdiction de mise en culture du maïs OGM MON810, de la compagnie Monsanto. La Cour estime que le gouvernement français n’a pas suivi la procédure correcte pour mettre en place une « clause de sauvegarde » contre le MON810, mais elle ne s’est pas prononcée sur le bien fondé de l’interdiction. La Cour estime que la France aurait dû baser son interdiction sur le Règlement 1829/2003 (plutôt que sur la Directive 2001/18), qui prévoit qu’un gouvernement doit d’abord demander à la Commission d’agir avant de prendre des mesures nationales.

« La France a raison d’interdire la culture de maïs transgénique », a déclaré Corinne Lepage. « Le vrai problème des OGM n’est pas procédural, c’est le manque d’indépendance et l’insuffisance de l’évaluation des risques menée au niveau européen par l’EFSA. Il est illusoire de croire que la Commission et l’EFSA, qui proposent les autorisations d’OGM, se contrediraient en validant une interdiction nationale. Il faut que la législation permette aux Etats membres de prendre en compte les spécificités environnementales et agronomiques de leurs territoires. »

Corinne Lepage

Eurodéputée

Présidente de CAP21

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE - dans cap21-bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit