Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 07:10

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:JhFyW-ccn1ctEM:http://french.cri.cn/mmsource/images/2010/07/13/zly2010071302.jpgEn empêchant la désignation d’un juge d’instruction dans l’affaire « Woerth-Bettencourt » ou en demandant au responsable de l’IGF de rendre un rapport, l’Exécutif tord le cou des institutions et ne sert ni Eric Woerth, en particulier s’il doit être blanchi, ni l’Exécutif, ni a fortiori les institutions.

L’auteur du rapport de l’IGF ne peut évidemment être mis en cause, sachant qu’il est dans l’impossibilité d’apporter une réponse à la mission qui lui a été confiée. Entendons nous, ce dernier dépend directement du Ministre des Finances comme le procureur du garde des sceaux, et surtout il ne dispose pas des moyens d’investigation nécessaires.

Il est curieux de constater à quel point et avec quelle facilité les expériences passées peuvent être oubliées. Voici 25 ans, Laurent Fabius alors premier ministre demandait à un Conseiller d’Etat, Bernard Tricot, un rapport express sur le raimbow warrior. Ce rapport blanchissait la DGSE, et chacun sait ce qu’il en est devenu… Les Institutions n’en sont pas sorties grandies.

Le risque actuel est de plus grande ampleur, sachant que la crise dépasse de loin celle qui s’est traduite par la démission de Charles Hernu.
C’est la légitimité de l’action publique qui est en cause, à un moment où la cohésion nationale autour d’un effort réparti selon les règles de la justice est fondamental.

De grâce, arrêtez !

Laissez la justice fonctionner. La neutralité est un préalable nécessaire à la désignation d’un Juge d’Instruction. Le Procureur Courroye, en application des principes du procès équitable aurait dû se déporter lui-même, il doit se dessaisir et le dossier doit être dépaysé.

Nous avons tous besoin de reprendre confiance en nos institutions. Mieux vaut couper un doigt que couper un bras, couper un bras que couper une tête…

Partager cet article

Published by Corinne Lepage
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit