Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 10:02

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:Xq9invhhmcBckM:http://www.lavoixdunord.fr/stories/thumb250x00/mediastore/VDN/France_Monde/A2009/M02/_090209-corinne-lepage-roser.jpgL’attachement fétichiste du président de la République au bouclier fiscal, après l’abandon en rase campagne de la taxe carbone et l’ouverture d’un débat autour de l’I SF et d’une tranche supplémentaire de l’impôt sur le revenu invitent à une réflexion sur la fiscalité qui, malheureusement, ne va pas jusqu’aux fondamentaux.

Et pourtant, l’injustice flagrante de notre système qui favorise les plus riches au détriment de la classe moyenne et les très grandes entreprises au détriment des PME est non seulement injuste. Il est inefficace, contre productif et inscrit dans le passé, pas dans le futur.


Une révolution fiscale est indispensable d’abord pour nous mettre à même de rembourser notre dette dans des conditions sociales correctes  et en investissant pour le futur.


Il ne s’agit pas de rafistoler à la marge un système qui fait le bonheur des conseillers fiscaux et la richesse des multinationales encouragées à optimiser leur fiscalité avec des conséquences négatives évidentes pour l’emploi.


Il s’agit de définir les nouveaux objectifs d’une fiscalité du XXIème siècle en tant qu’un outil au service d’une politique de développement soutenable et de plus grande justice sociale : la redistribution en revenant à des rapports plus équilibrés entre imposition des revenus du travail et du capital, l’encouragement à l’investissement et à la création d’emplois, le report progressif mais massif de la  fiscalité sur la pollution et l’utilisation des ressources collectives naturelles.


Il s’agit donc de commencer par établir les outils de la transformation : une nouvelle comptabilité publique  mesurant la réalité des coûts et avantages des différentes politiques publiques, une véritable évaluation des choix en amont et en aval qui éviteraient des mesures dont les justifications sont fausses ou inexistantes comme le retour des exilés fiscaux qui justifierait le bouclier fiscal.il est hallucinant que sur des mesures aussi lourdes de conséquences budgétaires et sociales , il n’existe que des postulats de principe. De même , alors que la cour des comptes a démontré la très faible réduction des dépenses liées au non remplacement des fonctionnaires partis à la retraite (500 M d’euros) , il serait intéressant d’avoir une évaluation des coûts en terme de santé publique, d’insécurité ou d’échec scolaire de ces politiques.


Il s’agit ensuite de fixer les moyens et c’est alors et alors seulement que les différentes solutions  devront être analysées en fonction des  objectifs.

 Il est urgent de s’attaquer à ce sujet.  Mais n’oublions pas que le déficit abyssal de notre budget se double d’une réduction non moins abyssale de nos services publics.

La méthode et la justice seront donc deux éléments clés. N’oublions pas que de la convocation des Etats généraux sont nés la fin des privilèges et la révolution française.

 

Cap21

Corinne Lepage

Le 6 Avril 2010

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit