Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 07:33

http://www.maisonapart.com/images/grand/cadre/20100408_174732_bic.jpgQui a dit que le recyclage était rasoir ?

La marque Bic a décidé de se préoccuper de la fin de vie de ses célèbres jetables en lançant une vaste collecte.

Chaque rasoir va pouvoir être récupéré par l’enseigne qui va leur offrir une seconde vie. Explications.

Stop ! Ne jetez plus aux ordures votre rasoir jetable. Depuis le début du mois d’avril, Bic recycle. L’entreprise récupère les produits usagers qui proviennent de ses usines, afin qu’il ne soit plus considérés comme de vulgaires détritus, mais transformés en pièces d’électroménager pour des machines à laver.

Retour à l’envoyeur

Le principe est simple, explique l’enseigne sur le site Internet www.bicrecycle.com, spécialement créé pour cette campagne de collecte : "Le consommateur achète ses rasoirs, les utilise, commande sur le site dédié une enveloppe prépayée et envoie gratuitement à Bic dix rasoirs usagés". Une fois reçue, la livraison est traitée par un centre d’aide par le travail puis les rasoirs sont broyés et transformés en pièces de lave-linges, fabriqués à partir de matières 100% recyclées.

Une image verdoyante

Petit geste pour l’environnement, cette collecte est aussi un grand pas pour l’image de marque de l’entreprise. Avec ses 11 millions de rasoirs vendus chaque jour à travers le monde, Bic se devait de penser au traitement de déchets engendrés.

Avec cette initiative, les rasoirs pour les hommes comme pour les femmes ne seront plus limités aux dix utilisations réglementaires. Une fois consommés puis recyclés, ils devraient continuer de servir quelques années encore mais, cette fois, au cœur de machines à laver.


L C-M (08/04/2010)

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit