Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 16:13

CAP21 Bourgogne avait accueilli Denis Clerc en octobre 2009 à l'occasion d'un café citoyen sur la crise économique.

Denis Clerc a animé une conférence samedi soir à Chalon dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale sur le thème « en finir avec la pauvreté chez nous et ailleurs, un défi irréaliste ? ». L’économiste en résume son propos.

y a-t-il une réelle prise de conscience de la pauvreté à travers le monde ?

Oui. La diminution de la pauvreté est devenue depuis une dizaine d’années un objectif énoncé clairement dans les programmes de différentes instances. Au niveau des Nations unies et ses objectifs du millénaire, la volonté est de faire reculer la pauvreté de moitié. Au niveau de l’Union européenne, le processus de Lisbonne adopte également cette ambition d’ici à 2020. En France aussi, en 2007, l’objectif de faire baisser la pauvreté d’un tiers d’ici à 2012 est affiché. Nous serons d’ailleurs seulement en mesure de voir si cet objectif a été atteint en 2014. Mais, j’insiste : il y a parfois loin des déclarations politiques aux actes.

Comment a évolué la pauvreté en France ces dernières années ?

Entre 2006 et 2007, un recul de 1 % de la pauvreté était observé. Mais entre 2007 et 2008, elle a regagné 0,4 %. Aujourd’hui, on estime qu’un français sur sept vit en dessous du seuil de pauvreté. Le plus inquiétant est la mutation de la pauvreté. Avant 1990, les personnes âgées étaient les plus touchées. Aujourd’hui, elles ont été rejointes par des jeunes, souvent des femmes, qui ont des enfants à charge et ont souvent un emploi car il y a de plus en plus de temps partiel, d’emplois temporaires, de CDD ou de travail intérimaire, des emplois qui de plus sont souvent aidés par les collectivités et déductibles d’impôts. Les secteurs les plus touchés sont l’hôtellerie-restauration et les services à la personne. Il faudrait une mutualisation permettant à ces personnes de travailler pour trois employeurs. Elles ne peuvent pas s’en sortir en travaillant 8 heures par semaine.

Ce développement de la pauvreté est-il une fatalité ?

Le fatalisme n’a rien à y voir et le capitalisme non plus. C’est la solidarité qui fait défaut. Au Danemark ou aux Pays-Bas, pays capitalistes, il y a 5 à 6 % de personnes en dessous du seuil de pauvreté. Aux Pays-Bas, le RSA est de 30 % supérieur au RSA français. Ils sont solidaires. En France, on se contente de dire « les pauvres, ils n’ont qu’à se débrouiller : on augmente le Smic sans augmenter le RSA. En gros les pauvres méritent de l’être ».

 

http://www.lejsl.com/fr/votre-region/region/article/4144902/En-France-le-visage-de-la-pauvrete-est-en-mutation.html*

 

Pour des emplois convenables. La France des travailleurs pauvres, par Denis Clerc
coll. Mondes vécus, éd. Grasset, 2008

 

http://www.alternatives-economiques.fr/la-france-des-travailleurs-pauvres_fr_art_799_40626.html

 

Partager cet article

Published by Jean Rapenne - dans cap21-bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit