Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 09:25

ligne electriqueLa France s’est lancée dans une stratégie industrielle aventureuse avec le réacteur EPR.

Alors que le démarrage du premier réacteur EPR en Finlande ne cesse de connaître des reports successifs et accuse près de 4 ans de retard et des surcoûts considérables, c’est au tour des projets français de connaître des déboires.

Ainsi, EDF a confirmé cet été un retard de deux ans pour le projet de Flamanville. Le premier EPR français ne sera pas mis en service en 2012, mais en 2014. Par ailleurs, il ne coûtera pas 3,3 milliards comme prévus précédemment, mais 5 milliards d'euros.

Dernier épisode en date, le retrait de GDF Suez dans le montage financier du réacteur de Penly rebat les cartes et pourrait remettre en cause le bouclage financier du projet. L’urgence ne semble plus être la même si l’on s’en réfère aux déclarations de François Roussely, ancien patron d’EDF et auteur du rapport sur l’avenir de la filière nucléaire française lors de son audition à l’assemblée nationale la semaine dernière puisque selon lui, l’EPR de Penly n’est pas nécessaire avant 2030 et il serait préférable d’attendre les retours d’expérience des chantiers en cours.

Le cabinet conseil Energies Demain, missionné par la Commission Nationale du Débat Public dans le cadre de Penly propose également de reporter la décision en évoquant les incertitudes sur l’évolution de la demande compte-tenu des politiques d’économie d’énergie, d’efficacité énergétique ou du développement des énergies renouvelables.

Tiens, tiens, les arguments défendus dès l’origine par CAP21 sur l’aberration économique de l’EPR commenceraient-ils à faire leur chemin ?

Il est temps de mettre un terme à cette aventure industrielle contre-productive et de construire une politique claire et inscrite dans le temps pour diversifier le mix énergétique.

Malheureusement la politique française ne cesse de changer et créé beaucoup d'insécurité peu propice à l'initiative économique. Le Journal du Dimanche n’hésitait ainsi pas à parler de « blues des énergies vertes » dans son édition du 19 septembre dernier. Ainsi, la révision à la baisse des tarifs d’achat sur le solaire doit être absorbée par les investisseurs. Mais en plus, selon les Echos en date du 20 septembre, le crédit d’impôt accordé pour l’installation de panneaux photovoltaïques baisserait également de moitié dès ce 29 septembre et non le 31 décembre.

Cette avancée soudaine du calendrier qui modifie les modalités fiscales et financières du marché résidentiel du photovoltaïque en cours d’année, mettrait en péril une dizaine de milliers d’emplois parmi les TPE et PME qui installent ces systèmes, mais aussi chez les industriels français qui les fabriquent. Pour l’industrie solaire française, le reflux d’activité engendré par cette décision subite serait un coup très dur alors qu’elle doit gagner en compétitivité pour absorber la baisse du tarif d’achat.

Arrêtons immédiatement cette politique de girouette à la petite semaine.

Plutôt que de couper indistinctement dans les dépenses, redirigeons les aides vers les investissements productifs susceptibles de créer suffisamment de richesse pour diminuer notre endettement. Les écotechnologies, les énergies renouvelables en font partie, l’EPR certainement pas !

Eric Delhaye

Président délégué de CAP21

Partager cet article

Published by Jean Rapenne - dans cap21-bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit