Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 06:57

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:5M_ITdiLFKnhoM:http://www.marcelgreen.com/_uploads/_tiny_galerie/20090102/borloo-grenelle-2_3vq.jpgLes députés ont voté le texte, hier, sans les voix de la gauche,qui dénonce les reculs du gouvernement.

C'en est bien fini de l'esprit de consensus sur la préservation de la nature. Le projet de loi Grenelle 2 a été adopté, hier, à l'Assemblée, mais par 314 députés seulement, les 213 élus de gauche s'y opposant. « N'en déplaise aux inquiets, aux tristes et aux grincheux, les 250 articles du projet seront les 250 fleurs du printemps de l'écologie », chantonnait Jean-Louis Borloo, le ministre de l'Environnement, commençant comme Brassens et terminant comme Mao.

 

Dans les faits, le Grenelle de l'Environnement, cette vaste consultation de la société civile lancée il y a trente mois, accouche d'un petit bond en avant : les biberons au bisphénol A sont bannis ; le téléphone portable écarté des maternelles ; les bâtiments, à partir de juillet 2011, devront être quatre fois moins énergivores ; la publicité des pesticides sera encadrée...

 

Mais le Parlement n'a pas résisté à la pression des lobbies de l'énergie, de la chimie, des transports ou de l'agriculture... La taxe sur les poids lourds ? Renvoyée à 2012. Une centrale nucléaire veut-elle augmenter ses rejets ? Plus besoin d'enquête publique. Quant aux éoliennes, elles sont repoussées à 500 m des habitations et groupées par cinq... Autrement dit, bridées.

Philippe Tourtelier, député PS d'Ille-et-Vilaine, dénonçait hier le « renoncement » du gouvernement, inquiet pour les mesures qui ont survécu à la moulinette : « Seront-elles flinguées lors des décrets d'application ? » Les Verts, par la voix d'Yves Cochet, « ne reconnaissent pas l'enfant ». Daniel Cohn Bendit (Europe Écologie), se démarque une fois de plus, dénonçant ceux qui « refusent en bloc » le Grenelle II alors qu'il comporte des « mesures justes ». Mais c'est à Strasbourg qu'il vote...

 

 

 

Les principales mesures du Grenelle 2

Eolien
C’est l’une des dispositions les plus discutées du texte, avant même son examen à l’assemblée. Finalement, les conditions d’implantation seront durcies. L’installation d’éoliennes sera strictement encadrée car soumise au régime des installations classées pour la protection de l’environnement. Tout projet devra contenir au moins cinq mâts, dans des zones prédéfinies au niveau régional et à au moins 500 mètres des zones d’habitations.  Le gouvernement a pris l’engagement de construire au moins 500 éoliennes par an.

 

Pesticides et agriculture
C’est l’autre sujet sur lequel les écologistes ont dit leur déception. Les ambitions du Grenelle 1, qui recommandait une baisse de 50% de l’utilisation des pesticides d’ici 10 ans, sont ici clairement à la baisse. Le premier coup porté à cet objectif est l’œuvre de deux sénateurs qui, juste avant le début du Grenelle, ont publié un rapport très favorable aux pesticides. Résultat, désormais, pour retirer de la vente un pesticide, il faudra consulter l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments et évaluer d’abord les effets socio-économiques et environnementaux. Toutefois, la publicité pour les pesticides est désormais interdite.

Le label de «haute valeur environnementale» pour les exploitations agricoles devraient favoriser le triplement des surfaces cultivées en agriculture biologique, un engagement du Grenelle1. Les zones de captations d’eau potable seront désormais protégées, pour éviter leur pollution.

 

Des transports verts
Plusieurs mesures ont été prises en ce sens, balayant tout le champ des transports. Les transports collectifs seront encouragés, tout comme la construction d’infrastructures de charge pour les véhicules électriques hybrides. Les députés ont aussi voté l’obligation de prévoir la création de garages à vélo dans les nouveaux immeubles et la modulation du tarif des péages selon les émissions de gaz à effet de serre pour les poids-lourds

 

Bâtiment et urbanisme
C’est l’un des pans du Grenelle qui devrait être créateur d’emplois, en raison des nouvelles normes créées. L’objectif est d’améliorer la performance énergétique des bâtiments, via une modification du code de l’urbanisme. Désormais, il y a obligation de faire figurer les audits énergétiques dans les annonces immobilières et l’attestation des normes énergétiques sont obligatoires dès l’achèvement des travaux. Autorisation est également donnée au gouvernement de légiférer par ordonnances en matière d'urbanisme.

 

Biodiversité
La biodiversité sera prise en compte lors de la construction d’autoroutes et de Lignes à grande vitesse (LGV), grâce à la construction de corridors. Ces «infrastructures linéaires de l’Etat»  ne pourront donc pas traverser des espaces protégés comme le marais poitevin et elles devront être compatibles avec les «schémas régionaux de cohérence écologique».

 

Risques, santés et déchets
Les téléphones portables seront interdits dans les établissements scolaires, de la primaire au collège, tout comme leur publicité auprès des jeunes jusqu’à 14 ans. La commercialisation des biberons contenant du Bisphénol A est également suspendue. Enfin, un pas est fait vers le papier recyclé: les livres scolaires, les affiches et les tracts d’élections devront être imprimés à partir de 2011 sur du papier recyclé.

 

Sources:

 

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit