Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 18:13

Laurent.jpgLundi 8 juillet, le ministère de l'Ecologie et de l'Energie a annoncé une augmentation des prix réglementés de l'électricité de 5 % le 1er août de cette année ainsi que l’an prochain. Une troisième hausse de 5 % au 1er août 2015 est également prévue, «sous réserve de l'évolution effective des coûts (d'EDF)». À l'arrivée, les tarifs réglementés pourraient donc grimper de 15 % sur deux ans alors que l’inflation est quasiment nulle.

 

Ces augmentations impacteront les ménages les plus modestes qui faute de moyens suffisant sont contraint à vivre dans des logements mal isolés et seulement équipés de radiateurs électriques énergivores.

 

Pendant des décennies, en toute inconscience, nous avons vécus grâce au mythe nucléaire avec une électricité bon marché. Il s’agissait en effet d’un mythe car nous ne payions pas alors le véritable prix puisque celui-ci ne comprenait pas des coûts induits comme celui du démantèlement des centrales en fin de carrière (démantèlement qu’à ce jour nous ne maîtrisons pas à l’image du réacteur expérimental de Brenilis). Le nucléaire pose également comme problème la question de l’uranium qui tout comme le pétrole, le gaz ou le charbon n’est pas une source inépuisable. Dans les années 70 les gouvernements de l’époque vendaient le nucléaire comme étant une solution pour notre indépendance énergétique : c’est bien entendu faux puisque nous n’avons plus de gisements en France et que nous importons tout le minerai nécessaire de l’étranger et plus particulièrement du Niger avec les conséquences géo-stratégiques que ça entraîne. Avec la raréfaction de l’uranium nous devons dans les prochaines décennies à nous attendre donc, à de nouvelles augmentation du coût de l’électricité.

 

Afin de venir en aide à nos concitoyens les plus modestes nul besoin de mettre en place un tarif social, mettons plutôt en place des actions de rénovation de l’habitat ancien en créant par exemple des chantiers d’insertions, qui en plus de trouver une solution à la précarité énergétique permettront de remettre en selle des exclus du monde du travail ; créons au plus près des habitants des ateliers de maîtrise de l’énergie ; poursuivons des actions comme “le concours des familles à Énergie Positive”.

 

Enfin pour l’avenir, sortons progressivement du tout nucléaire, relocalisons la production d’électricité en étudiant si nous pouvons créer localement de l’électricité à partir de ressources renouvelables (méthanisation, solaire, éolien...). Notons à ce sujet l’exemple de la commune de Montdidier (80) qui possède un parc éolien pour fournir de l’électricité  directement à ses habitants.

Laurent Houy-Chateau

CAP21

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE - dans cap21-bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit