Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 07:55

Après le discours du président de la République qui à Grenoble le 30 juillet dernier, stigmatisait les Roms, les gens du voyage et les « français d’origine étrangère », une circulaire datée du 5 août et émise par le ministère de l’intérieur, donne aux préfets des consignes pour cibler des personnes en raison de leur appartenance.

Cette circulaire signée par Michel Bart, le directeur de cabinet du ministre de l'intérieur, rappelle que le président de la République Nicolas Sarkozy a fixé des objectifs précis: "300 campements ou implantations illicites devront avoir été évacués d'ici trois mois, en priorité ceux des Roms".

Dans cette circulaire le ministère de l’intérieur demande expressément aux préfets  d’engager  "une démarche systématique de démantèlement des camps illicites, en priorité ceux de Roms"

Le ministère de l’intérieur demande également aux préfets de zone "la réalisation minimale d'une opération importante par semaine (évacuation / démantèlement / reconduite), concernant prioritairement les Roms"

Cette circulaire contrevient en tout point aux lois interdisant la discrimination. Le gouvernement cible en effet des personnes en tant que telles et non des individus qui seraient incriminés pour des faits.

Ces consignes discriminatoires données aux préfets sont indignes.

Le gouvernement doit retirer immédiatement cette « circulaire anti-Roms » sous peine de voir pleuvoir les recours d’associations devant les ordres de juridiction administrative et judiciaire pour obtenir ce retrait.

En ciblant ainsi un groupe de population en raison de son appartenance, le gouvernement est pris dans un engrenage qui menace à terme toutes les minorités.

Qui serait étonné qu’une prochaine circulaire cible les « Français d’origine étrangère » qui ont eux aussi été stigmatisés dans le discours du 30 juillet et qui sont visés par le projet législatif d’extension de la déchéance de la nationalité française qui sera examiné au Parlement à partir du 27 septembre ?

 

Source:

 

nouvelobs.com

Partager cet article

Published by Cap21 Bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit