Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 07:37

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/IMG/arton5075.jpgAprès avoir paralysé le ciel européen durant cinq jours et bloqué quelque 7 millions de passagers de par le monde, le réveil d’un volcan islandais avec son immense nuage de cendres a relancé le débat sur le principe de précaution et les conditions de son application. 

 

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=5622

En Islande, le volcan Eyjafjöll, dont l’éruption a entraîné depuis une semaine de pertubations jamais vues du transport aérien mondial, allant sur une partie de l’Europe jusqu’à la paralysie, semble enfin se calmer. Il laisse place à la polémique, désormais rituelle, du recours au "principe de précaution" utilisé par les gouvernements pour justifier leurs décisions de fermer les aéroports.

Déjà, un vent de contestations similaires avait soufflé, l’été et l’hiver derniers, sur la gestion de la pandémie de grippe A(H1N1). A l’époque, en France, la même logique avait prévalu, lorsque la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, avait décidé de commander 94 millions de doses de vaccin. Finalement, l’épidémie s’étaient avérée plus inoffensive que prévue et seuls 10 millions d’injections avaient été administrées.

Plus récemment, la décision de détruire quelques 1 500 maisons dans les zones côtières où la tempête Xynthia a sévi, et aujourd’hui, le nuage de cendres venu d’Islande désorganisant le ciel européen ont relancé les débats sur le sacro-saint principe de précaution.

Alors, d’où vient-il ? Que signifie-t-il du point du vue sémantique et politique ? Est-il aujourd’hui invoqué par excès ? Enfin, est-on entré dans une civilisation de la peur et de l’exigence du risque zéro ?

Devenu un code de langage, entériné et inscrit dans notre Constitution depuis 2005, le principe de précaution, aujourd’hui sur la sellette, va faire l’objet d’une évaluation de sa mise œuvre, a rappelé, mercredi 21 avril 2010, sur France Info, le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer. Un premier rapport devrait en effet être remis le 18 mai, par les députés Alain Gest (UMP) et Philippe Tourtelier (PS).

 

 

Jeudi 22 Avril 2010

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit