Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 16:06

Bonne nouvelle pour les producteurs de soja au Brésil


Les producteurs brésiliens qui souffraient de la disponibilité limitée de semences non OGM sur le marché brésilien, peuvent maintenant compter sur le soutien du gouvernement brésilien pour résoudre le problème avec le lancement récent du programme « Soja Livre » (soja libre), partenariat entre l'institut de recherche agricole public brésilien, (Embrapa) , l'association des producteurs de soja du Mato Grosso (APROSOJA ) et l'association brésilienne des producteurs de grains non génétiquement modifiés (ABRANGE).


S'appuyant sur l'expertise scientifique et les ressources technologiques de l'Embrapa, des semences de soja non-OGM ont été développées et sont en phase de test dans 13 villes du Mato Grosso. Il est prévu qu'elles soient rendues disponibles pour les agriculteurs dès la saison 2011/2012. Les agriculteurs, qui sétaient déclarés otages des multinationales des semences, auront désormais l'assurance d'avoir la possibilité de choisir


C'est une bonne nouvelle : le Brésil a une importance majeure sur la scène internationale comme l'une des principales sources de soja non OGM, le pays étant l'un des principaux exportateurs vers les marchés internationaux, où la demande de produits non OGM est forte, et notamment l'Union Européenne.


Et bonne nouvelle pour les filières d'importation et le marché international


Aujourd'hui, via les importations massives, notamment du continent américain, les filières animales françaises sont très fortement contaminées par la présence d'OGM, sans que le public ne le sache. Grâce à cette initiative, les filières d'approvisionnement des distributeurs vont ainsi pouvoir faire un nouveau pas vers la garantie de produits sans OGM.

 

Carrefour avait déjà engagé le mouvement, en lançant, en octobre, un étiquetage « Nourri sans OGM » pour 300 références alimentaires de produits animaux dans tous ses magasins en France. Cet étiquetage devrait permettre d'augmenter considérablement la visibilité de l'offre de produits « sans OGM »et de pérenniser les approvisionnements en soja non OGM.


On peut espérer que l'initiative brésilienne, de nature à faciliter les approvisionnements de soja non OGM pour les producteurs alimentaires, comme les Poulets de Loué, ou les grands distributeurs tels que Carrefour, qui ont fait le choix d'exclure les OGM, permette de préserver et amplifier le poids des filières « sans OGM » en France.


Des consommateurs en demande de filières sans OGM


C'est le résultat du rapport Eurobaromètre sur les biotechnologies qui a été rendu public le 11 novembre. Il détaille sur plus de 400 pages, annexes comprises, les résultats d'une enquête réalisée début 2010 auprès de plus de 26.000 citoyens issus des 27 États membres et de pays proches.


Il se dégage de l'analyse qu'une large majorité d'Européens (84%) a entendu parler des aliments OGM et que les avis sont majoritairement négatifs. Ainsi, 70% des Européens considèrent que ces aliments ne sont fondamentalement pas naturels et 61% sont « mal à l'aise » par rapport à ces produits. Cette méfiance est croissante : en 2005, ils étaient 57% ! De même, 53% des personnes interrogées considèrent qu'ils représentent un danger pour l'environnement, 59% jugent qu'ils ne sont pas sans danger pour leur famille et 58% jugent qu'ils ne sont pas sûrs pour les générations futures.

 

Source :

 

Action OGM 21

Partager cet article

Published by Cap21 Bourgogne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit