Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 12:08

index-copie-2L’offensive présidentielle contre les juges, allant jusqu’à la volonté de supprimer la juridiction d‘instruction aboutit, de manière apparemment paradoxale, à un résultat inverse.


Tout d’abord, les décisions judiciaires se suivent et toutes vont dans le sens d’une affirmation de l’indépendance des juges. Cette manifestation s’exprime par des jugements opposés à ceux suggérés, souhaités, voire recommandés par l’Exécutif, via le Parquet, à une exception notable près, liée à l’indépendance institutionnelle et personnelle de son titulaire, M. Nadal.


Et les exemples sont nombreux : jugement de Villepin, décisions prises par Mme Prévost-Desprez dans l’affaire Bettencourt et confirmées en appel, poursuite de l’instruction dans l’affaire de Karachi, renvoi de Jacques Chirac en correctionnelle pour 2 dossiers, arrêt de la Cour de Cassation dans l’affaire Transparency International  qui ouvre la voie à une nouvelle forme de contentieux contre la corruption, le trafic d’influence et délits connexes, et bien sûr prise de position du procureur Général Nadal dans l’affaire Woerth.


Alors que depuis 15 ans, grâce à l’action des gardes des sceaux successifs, les avancées dans le contentieux politico-financier s’était réduit comme une peau de chagrin, les magistrats nous redonnent espoir de voir la loi pouvoir un jour  s’appliquer  malgré les obstacles de toute nature mis sur leur chemin. Il est vrai  que le nombre et la gravité des affaires vont crescendo, donnant l’impression que dans notre pays tout devenait possible en toute impunité.


En second lieu, les juges, et en particulier d’instruction, mis à mal après Outreau, ont gagné la bataille de l’opinion publique. Leur suppression, voulue par le Président Sarkozy, est devenue impossible car tous nos concitoyens ont parfaitement compris la différence entre un Parquet -dont la  réforme s’avère désormais indispensable- et un magistrat indépendant.


Enfin, la décision historique que vient de rendre la Cour de cassation dans l’affaire dite « biens mal acquis » permettant à une association de lutte contre la corruption de se constituer partie civile ouvre une voie en cas de carence –habituelle aujourd’hui- du ministère public pour informer dans le cas d’infractions éventuelles.


Cette décision traduit le principe fondamental du droit d’accès à un juge indépendant.

 

Corinne Lepage

Partager cet article

Published by Corinne Lepage
commenter cet article

commentaires

Lilou 10/11/2010 19:21



Merci pour votre commentaire très complet sur le blog de Corinne Lepage.


 



Choubidou 10/11/2010 18:56



L'actualité montre que les politiques placent certains magistrats "accomodants" à des points stratégiques.

http://corinnelepage.hautetfort.com/archive/2010/11/10/le-reveil-des-juges.html#comments



La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit