Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 13:09

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:FaA9zfNiB8TdyM:http://www.ouest-france.fr/of-photos/2008/01/28/n1ge03b_20080127_apx_470__w_ouestfrance_.jpgAlors que l’examen du Grenelle 2 sur l’environnement débute à l'Assemblée Nationale, la présidente de Cap 21 et eurodéputée, Corinne Lepage, dénonce les « reculs » du projet de loi, notamment sur l’éolien. Elle affirme que « le lobby nucléaire a complètement gagné ». Elle estime que Nicolas Sarkozy a cherché à récupérer le vote écologique, et pense que « cette stratégie » « a été abandonnée » car elle « n’avait pas l’efficacité électorale requise ». Entretien.

 

L’examen du projet de loi sur le Grenelle 2 débute ce mardi à l’Assemblée. Craignez-vous que le texte soit en deçà des ambitions affichées ?
J’en suis à peu près convaincue. On est en face d’une opération de « truth washing », lavage de vérité. Il n’y a plus d’ambition dans la mesure où tout est revu à la baisse. Les choses sont rendues impossibles. Il y a une dérive pathologique d’un certain nombre de gens. Je pense à des associations anti-éoliennes qui sont dans le délire verbal. Le lobby est violent. Sur le solaire, il y a eu un coup d’arrêt au mois de janvier. Le lobby nucléaire a complètement gagné. Il n’y aura pas en France de développement de la filière industrielle liée au développement durable.

 

Nicolas Sarkozy a-t-il cherché à récupéré le vote écologique ?
Bien-sûr. C’est une posture, il a considéré que cette stratégie n’avait pas l’efficacité électorale requise. Et elle a été abandonnée. La France continue dans une voie archaïque. Elle ne sera pas dans les clous des engagements communautaires en matière d’environnement. Le Grenelle aurait pu être l’occasion pour la France de rattraper son retard et même prendre un peu d’avance. Et nous ne répondrons pas au problème des créations d’emploi ainsi. Or c’est la seule possibilité que nous avons d’envisager une réindustrialisation de la France.

 

Daniel Cohn-Bendit n’est « pas tout à fait d'accord » avec « certains qui refusent en bloc maintenant le Grenelle II ». Si vous étiez à l’Assemblée, voteriez-vous le texte ?
Je ne dis que je ne l’aurais pas voté si j’étais au Parlement. Mais ce sont des avancées modestes. Il ne faut pas dire que c’est une cathédrale. Il y a des reculs. Sur l’éolien, la situation sera plus mauvaise qu’avant le Grenelle… Quant aux centrales nucléaires, elles pourront être modifiées sans enquête publique.

 

Suite à la tempête Xynthia, une plainte contre X doit être déposée par l’Avif (association des victimes des inondations à la Faute-sur-Mer et des environs). Vous en êtes l’avocate. Qu’espérez-vous avec cette plainte ?
La plainte va être déposée au nom de personnes physiques. Cette plainte n’est pas encore déposée. Elle le sera sûrement en fin de semaine. Il faut faire en sorte qu’un juge d’instruction puisse être nommé, qu’on ait la vérité sur ce qui s’est passé et qu’une affaire pareille ne puisse se renouveler. Il y a évidemment la question des permis de construire qui ont été accordés.

 

Sur la marée noire en Floride, BP sera-t-elle obligée de payer ou pensez-vous qu’ils chercheront à se soustraire de leur responsabilité ?
La convention sur la responsabilité civile du fait de la pollution des mers par hydrocarbures qui a permis à Total de ne pas payer dans l’Erika, ne s’applique pas ici, car les Etats-Unis ne l’ont pas signée et car elle ne s’applique pas aux plates-formes pétrolières. Je suis persuadé que BP payera car elle n’a pas le choix. Reste à savoir sur quel niveau. BP est couvert à hauteur d’un milliard de dollars par ses assurances. Or les opérations de nettoyage sont évaluées à deux ou trois milliards de dollars. Ce sera une catastrophe écologique majeure, pire que l’Exxon Valdez.

 

Un mot sur l’avenir de votre formation, Cap 21. Allez-vous bientôt rejoindre Europe Ecologie ?
Notre bureau exécutif avait décidé d’encourager nos membres à aller dans les coopératives régionales d’Europe Ecologie pour travailler sur le fond. Mais Cap 21 n’a pas décidé en l’état de rejoindre Europe Ecologie. Nous avons notre congrès le 29 mai. On en parlera bien-sûr. Cap 21 va se refonder pour accueillir un certain nombre de personnes venues du Modem notamment, mais pas seulement.

 

Nicolas Sarkozy et l'écologie : «C'est une posture», selon Corinne ...
Public Sénat

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit