Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 16:54

http://www.futura-sciences.com/typo3temp/pics/ee0de03e76.jpg

Article de Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences

 

Débris de matières plastiques et émissions de fertilisants au phosphore représentent un vrai danger pour l’océan mondial : c’est ce qu'affirme un rapport du PNUE, Programme des Nations unies pour l’environnement, publié au début de l'année.

 

C’est un plaidoyer pour une « transition vers une économie verte » qui figure dans le rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement, publié en février, et que l’on peut lire dans sa version en anglais, UNEP Yearbook 2011. L’organisme (qui dépend de l’ONU) rappelle l’influence de l’activité humaine sur les modifications du climat et les engagements pris au sommet de Cancún. Il souligne aussi les effets de la pollution sur la santé humaine et notamment sur sa contribution possible aux maladies auto-immunes comme le diabète de type 1, la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumatoïde.

 

Le rapport insiste aussi sur deux maux qui affectent aujourd’hui l’océan : l’accumulation de débris de matières plastiques et le largage dans la mer des composés phosphorés servant d’engrais pour l’agriculture. Les conséquences de ces deux paramètres seraient actuellement sous-estimées.

  

Recyclable et renouvelable : deux mots pour moins de maux

 

Entre 1950 et 2008, la production de plastique a suivi une courbe exponentielle, passant par exemple de 100 millions de tonnes (pour les produits les plus courants) en 1990 à plus de 250 millions en 2008. La production a alors chuté à 230 millions de tonnes en 2009, à cause de la crise économique, explique le PNUE. Le recyclage des matières plastiques est en développement mais varie beaucoup selon les pays : en Europe, les meilleurs élèves atteignent 84 % de la production et les plus mauvais seulement 25 %.

 

Et ce qui n’est pas recyclé finit en général dans l’océan. Les zones de concentrations de déchets plastiques dans l'océan (voir le schéma ci-dessus) sont désormais célèbres, même si leur ampleur fait débat. On sait que cette accumulation de débris n'est pas le seul danger. Devenus minuscules par fragmentation, ces déchets constituent de dangereux polluants pour les organismes marins. Les « microplastiques », affectant jusqu’au plancton, s’insèrent dans la chaîne alimentaire et pourraient remonter jusqu’à l’alimentation humaine.

 

Plus de détails ici

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/developpement-durable-1/d/gare-a-la-pollution-des-oceans-nous-dit-lonu_29769/#xtor=EPR-21-[HEBDO]-20110601-[ACTU-gare_a_la_pollution_des_oceans__nous_dit_l_onu]

 

Merci à IGEPAC pour cet article sur leur site www.igepac.com

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit