Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 04:35

index-copie-6Le Commissariat général au développement durable (CGDD) vient de publier le « Bilan de présence de micropolluants dans les milieux aquatiques continentaux » pour la période 2007-2009. (NDLR:nous sommes en 2011! )

CAP21 attire l'attention de tous sur ces résultats très préoccupants!

"Sur trois ans, près de 950 substances différentes, dont près de 60 % sont des pesticides, ont été recherchées, indique le rapport.

Des pesticides ont été détectés dans 91 % des points de suivi de la qualité des cours d'eau français, 75 % des plans d'eau et 70 % des eaux souterraines. Le Nord, le Sud-Ouest, le couloir rhodanien, la Martinique et, dans une moindre, mesure la Guadeloupe sont les secteurs les plus touchés.

La famille « herbicide » est la plus retrouvée en métropole. Dans les Dom, il s'agit plutôt des insecticides. Ils proviennent surtout de substances interdites comme l'atrazine et le chlordécone.

Dans les cours d'eau de métropole, le glyphosate et l'AMPA, son produit de dégradation, sont respectivement retrouvés sur le quart et la moitié des points de mesure. Les deux molécules sont retrouvées dans une moindre mesure dans les eaux souterraines.

27 % des points d'eaux souterraines ne respectent pas les normes de qualité au moins une année sur la période 2007-2009, contre 11% des points de suivi des cours d'eau et moins de 1 % pour ceux des plans d'eau, indique le rapport. L'ensemble du territoire est concerné par ces dépassements avec une concentration plus importante des points en dépassement dans le Bassin parisien, le couloir rhodanien et le Martinique.

Le diuron et l'isoproturon dans les cours d'eau, l'atrazine et surtout ses produits de dégradation, ainsi que la bentazone et le 2,6-dichlorobenzamide, dans les eaux souterraines, sont les molécules présentant le plus de dépassements de normes, en métropole. 

Les micropolluants autres que les pesticides appartiennent à des familles chimiques diverses. Les hydrocarbures aromatiques polycyliques sont très souvent présents dans les eaux superficielles, auxquels s'ajoutent dans les sédiments des retardateurs de flamme. Ces familles sont d'ailleurs la source de la majorité des dépassements de normes. Dans les eaux souterraines, les solvants chlorés sont plus présents. Ainsi, 40 % des points suivis dans les cours d'eau et 7 % de ceux suivis en eaux souterraines ne respectent pas les normes."

Ces résultats sont très inquiétants! On assiste une dégradation de la qualité des eaux souterraines et des eaux de surface. Cela impose de redéfinir la politique agricole, de réviser les SAGE et les SDAGE (Schéma de  gestion des eaux) afin de mobiliser l'ensemble des acteurs concernés!

 Cet article est paru sur le site http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/qualite-des-eaux-les-pesticides-detectes-dans-une-majorite-des-points-de-suivi-sur-2007-2009-cgdd-49052.html

Jean Rapenne

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE - dans Agriculture
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit