Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 14:23

La retraite est le miroir fiable des inégalités et des injustices que subissent durant toutes leurs carrières les femmes. Alors que la réforme du gouvernement se focalise sur l’aspect démographique et économique pour parvenir à équilibrer le régime, il ne faut pas oublier que l’enjeu des retraites est aussi social et toujours humain.

Les femmes sont les grandes oubliées de cette réforme. Rien n’est proposé pour combler les pensions insuffisantes et éloigner les risques de paupérisation et de précarité au moment de la retraite. Voilà un oubli majeur car la situation des femmes sur le marché du travail et leurs conditions de travail est alarmante.

Autrefois, les femmes partageaient les ressources de leur mari pendant la période de retraite, puis bénéficiaient d’une pension de réversion une fois devenues veuves. Aujourd’hui, avec la montée des divorces et des unions hors mariage, beaucoup de femmes vivront isolées au moment de leurs retraites et leurs niveaux de vie dépendront alors plus étroitement de leurs droits propres.

Deux tiers des femmes travaillent à temps partiel (30% subis), les écarts de salaires sont toujours de 20% en moyenne. Les femmes représentent 55% des retraités et 57% des bénéficiaires du minimum vieillesse. Elles ont droit à 825 euros en moyenne par mois contre 1426 euros pour les hommes. La situation s’aggrave lorsque la femme devient mère. Ainsi, une femme avec trois enfants touche, en droits propres et en moyenne 703 euros par mois, lorsqu’elle a quatre enfants et plus, 627 euros par mois (Insee). Les femmes et mères, avec leurs carrières interrompues par les maternités, se retrouveront à devoir travailler jusqu’à 67 ans pour avoir droit à une retraite à taux plein.

Ces chiffres, saisissants, démontrent la nécessité de prendre des mesures en amont, durant la carrière. Ce n’est pas au moment de la retraite que les inégalités hommes/femmes seront abolies mais au cours de la vie professionnelle. Le gouvernement doit amener les entreprises vers des politiques de rétablissement de l’égalité professionnelle et de justice salariale pour les femmes.

Il doit démontrer une véritable exemplarité, d’abord au sein des administrations, une volonté et une détermination à y parvenir en exigeant des résultats quantifiables et des évaluations. Pour réussir, il faudra de la persuasion, à défaut de contraintes, dans les processus de ressources humaines, de la sensibilisation dans les formations, et des évaluations des performances par le biais d’audits.

Ces actions doivent être portées par les responsables politiques, les directions générales des entreprises, les directions des ressources humaines et les partenaires sociaux. Sans ces actions et cette volonté politique, les femmes seront, une fois de plus, les perdantes de cette nouvelle réforme des retraites.

*Future, au Féminin est un club de réflexion et d’actions animé par de jeunes femmes dont l’objectif est de militer pour plus d’égalité, de reconnaissance et pour promouvoir l’apport des femmes dans notre société.


Jeudi 9 Septembre 2010

Partager cet article

Published by Cap21 Bourgogne
commenter cet article

commentaires

Claude AUBRY 18/10/2010 09:26



A nous, militants de CAP21, de démoncer le principe de la doi-disant retraite par répartition, si chère à l'UMP, au PS et aux syndicats réformistes... A nous de reprendre l'esprit de
pacte social proposé lors de notre congrès de Paris,  pour la protection sociale en général (donc des retraites en particulier),  à savoir


-que tout le monde ait droit aux même prestations, sans considération de la qualité de  travailleur


- que son financement  soit accru par l'impôt sur les revenus du capital et transfert financiers, par la TVA sociale et autres mesures fiscales en contrepartie par une baisse
significative des charges sociales répercutée intégralement sur les salaires


-que les différents régimes soient unifiés et gérés directement par la démocratie représentative c'est-à-dire le parlement et le parlement


 


A nous d'expiquer que la réglementation européenne nous autorise une TVA à 25% (taux qu'applique par ailleurs le Danemark), à nous d'expliquer, que de même que la tranche tranche de revenu
échappe à l'impôt sur le revenu , la première tranche d'achat doit échapper à la TVA par le biais d'un versement d'une indemnité forfaitaire la même pour tous à chaque
résident français, donnant un petit ballon d'oxygène aux plus pauvres alors que seuls les plus riches verraient leur pouvoir d'achat emputé.


A nous d'expliquer que le cotisant Lambda ne doit pas plus d'argent à l'ancien cadre supérieur qu'à l'ancienne femme de ménage.


A nous d'expliquer que, si nous sommes partisans d'une économie de marché regulé, celle ne peut s'appliquer aux retraites, car pour un retraité, quelque soit son passé, sa plus-value
active marchande est nulle, et celui-ci dépend de la solidarité nationale intergénérationelle.


La tache n'est pas facile pour convaincre nos contoyens qu'une nouvelle approche philosophique  s'impose...


c'est la notre specificité


 



Lucie 10/09/2010 09:11



Les femmes ont une espérance de vie plus longue que les hommes... moi ce qui me fait froid dans le dos c'est ça : "Elles ont droit à 825 euros en moyenne par mois contre 1426 euros pour les
hommes. La situation s’aggrave lorsque la femme devient mère..."



Loulou 09/09/2010 17:35



c'est toujours agréable de constater que dans la tête des gens, une femme sera forcémnt veuve... ça fait frémir, mais ça montre également que le travail tue.



La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit