Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 07:32

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:k-R_Nm0NgoECXM:http://lewebpedagogique.com/geotrouvetout/files/2009/02/medicpy1.jpgMédicaments & autres molécules perturbant l'équilibre naturel de notre environnement

 

L'actualité récente concernant la présence de perturbateurs endocriniens* dans l'eau d'alimentation aurait pu nous apporter un espoir vers des avancées sur la reconnaissance de la nocivité des produits chimiques dans notre environnement. Mais les professionnels du business nous assurent que tout va bien et les études officielles annoncent toujours trop prudemment que ces produits se retrouvent bien dans les organismes vivants en milieu aquatique. C'est le statu quo.


* les perturbateurs endocriniens sont les substances chimiques qui agissent sur les hormones, sur le système reproducteur. La fertilité masculine est fortement perturbée chez les poissoins de nos rivières.


Pour la plupart des "experts", réunis à la mi-février à Berlin, lors d'un congrès international sur " les perturbateurs endocriniens et les résidus de substances pharmaceutiques dans les milieux aquatiques " : les rejets des stations d'épurations sont filtrés par le milieu naturel et dilués dans les nappes phréatiques mais la consommation de l'eau du robinet ne présenterait qu'un risque sanitaire négligeable.

Le 12 avril, près de 130 spécialistes, chercheurs, membres d'agences sanitaires, des ministères ou des collectivités territoriales étaient présents à Rennes au colloque sur les résultats du programme national de la recherche sur les perturbateurs endocriniens (PNRPE). 

Et l’Académie de pharmacie doit rendre un avis sur l’impact sur la faune, la flore et l’homme, du rejet de médicaments dans les eaux usées. Un résultat partisan prévisible ? ...


 

- Fertilité. Les perturbateurs endocriniens pointés du doigt – letelegramme.com


- Pubertés précoces : la piste controversée des polluants – lefigaro.fr

 

- Rejets pharmaceutiques : une eau pas très claireLes tonnes de médicaments absorbées en France contaminent nos rivières. Une menace pour l'environnement et pour notre santé.  


Sources:

logo igepac fev 2010  

Mardi 20 avril 2010   
- Publié dans : POLLUTION & SANTE

Partager cet article

Published by Jean Rapenne
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit