Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAP21 - Le Rassemblement Citoyen

Rejoignez-nous, adhérez en cliquant ici

            http://www.cap21lrc.fr/

               Armoiries Bourgogne Moderne (2)

L'équipe de CAP21-LRC en Bourgogne Franche-Comté:

 

Sébastien Heroguelle

Délégué Régional Bourgogne Franche-Comté

sheroguelle@yahoo.fr

 

Benoit

Benoit Bordart

Délégué Départemental de la Côte d’Or

bordatbenoit@aol.com

 

Sonia Fisel

Déléguée Départemental Adjointe de la Côte d’Or

 

BC-1

Brigitte Compain-Murez

Déléguée Départementale de la Nièvre

bcompain@orange.fr

 

 jrboisselotphoto3-1 (2)

Jean René Boisselot

Délégué départemental Saône et Loire

jrbois71@gmail.com

           

Jean Marc Collet

Jean Marc Collet

Délégué départemental Yonne

jmcollet@sfr.fr

 

Maxime Bros

Responsable Départemental  des Jeunes CAP21 LRC Bourgogne

 

Frédéric Lacroix

Trésorier

flacroix21@gmail.com

 

Eugène Krempp

Responsable Agriculture, Agriculture Périurbaine

eugene.k@free.fr

   

Joël Grenier

Responsable des relations avec SDN21

 joelattic@yahoo.fr

            

Florence Bardon Bertoux

Responsable EAU

flobarde@wanadoo.fr

           

Philippe Desbrieres

Reponsable OGM, Santé Environnement

philippe.desbrieres@u-bourgogne.fr

 

 

Jacques Hervé Riffaud

Responsable Mobilité

jh.riffaud@gmail.com

                

Amandine

Webmaster

 

Rechercher

Nous sommes tous Charlie!

b2UoWgU

CAP21 Bourgogne Le Rassemblement Citoyen


CAP21 Le Rassemblement Citoyen

CL2Présidé par Corinne Lepage, Eurodéputée, CAP21 Le Rassemblement Citoyen est un mouvement politique, écologiste, humaniste et citoyen, issu de la société civile, qui s'inscrit résolument dans le respect des principes républicains et démocratiques. Nous défendons des valeurs fondamentales auxquelles nous vouons notre action : La protection durable de la vie humaine et de la biodiversité doit être la priorité. Les notions d'éthique et de responsabilité doivent être placées au cœur de l'économie de marché qui n'est qu'un outil au service du développement durable.  Le principe de précaution devient un principe d'action politique.  La solidarité doit être affirmée face à l'exclusion.  La mondialisation doit être régulée au bénéfice de l'Homme et de la Planète.  Le sens de la démocratie doit être retrouvé......    La défense de ces valeurs n'est  ni de droite, ni de gauche, le développement durable est tout simplement le droit à la vie, c'est dans ce droit et le respect de l'autre que nous nous inscrivons. Aussi, toutes les femmes et les hommes de bonne volonté voulant un avenir pour les générations futures sont invités à nous rejoindre. 

Adhérez 

CAP21 Le Rassemblement Citoyen 81 Rue de Monceau 75008 Paris cap21infos@gmail.com 

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 19:02

Veille au grain-Bourgogne 

Quetigny-Environnement

Collectif 21 Action citoyenne OGM et pesticides

Vie ou mort des sols ?

Lydia et Claude Bourguignon

Conférence le 10 février à 20h00 Salle Mendès France à Quétigny

 

L’intérêt d’une conférence

 

Les impacts négatifs  de l’agriculture intensive sur la santé, l’environnement, la biodiversité préoccupent les citoyens. L’accumulation de substances chimiques de synthèse dans l’air, l’eau ou le sol pose les questions de sécurité sanitaire. Force est de constater que l’agriculture occupe désormais une place essentielle dans les débats autour des thématiques du "bio", des OGM,  des pesticides,  des semences paysannes.  Avant qu’il ne soit plus temps et que les dégâts causés par l’agriculture industrielle ne soient irréversibles pour la vie de nos enfants, il faut éveiller les consciences des exploitants agricoles, celles des consommateurs comme celles de nos élus. C’est l’intérêt de la conférence de Lydia et Claude Bourguignon : mieux comprendre l’impact de l’agriculture sur l’environnement, la stérilité des sols par l’agrochimie et les conséquences catastrophiques d’un modèle agricole qui n’a pas su répondre aux besoins de l’humanité et à la survie de l’écosystème.

Aujourd’hui, l’agriculture intensive a détruit environ 90% de l’activité biologique des sols en Europe. L’abus des pesticides et des engrais chimiques détruisent la microflore et la faune des sols. Les labours et le tassement de la terre par de lourds engins causent la disparition de la matière organique. Les ravages des surfaces cultivables sont considérables dans l’arboriculture et la vigne. « Le taux de matière organique du sol est passé de 4 % à 1,4 % en cinquante ans, nous précise Claude Bourguignon, et comme toute la vie du sol en dépend, l’écosystème s’écroule : la flore et la faune. Continuer à nier les conséquences de l’agriculture intensive nous mène droit à la catastrophe. Seule une prise de conscience nous sortira de cette situation. »

 

Les médecins de la terre …

 

Claude Bourguignon est un ingénieur agronome formé à l'Institut National Agronomique Paris-Grignon, comme René Dumont. Il a mis au point avec son épouse Lydia Gabucci-Bourguignon, maître es sciences, une méthode de mesure de l’activité biologique des sols. L’INRA ne portant aucun intérêt à leurs travaux  sur  la perte de la biologie dans les sols,  perte due aux mauvaises pratiques culturales et aux engrais utilisés en  agriculture intensive, entraîna de  ce fait leur démissionna de l’INRA.  

Depuis les années 70, Lydia et Claude Bourguignon  défendent la microbiologie des sols, envers et souvent contre tous. Ils fondent en 1989 à Marey-sur-Tille, leur propre laboratoire d'Analyse  Microbiologique des Sols (LAMS), laboratoire qui analyse sur le plan physique, chimique et biologique les sols  agricoles et viticoles afin d’aider les agriculteurs ou leurs gestionnaires à obtenir de meilleurs rendements. Cette initiative les conduit à intervenir  principalement en France et en Europe, mais aussi en Afrique, en Inde, au Vietnam, au Laos, en Amérique du Sud et du Nord. Lydia et Claude Bourguignon sont aujourd’hui des experts référents dans la microbiologie des sols, discipline singulière mais désormais reconnue.

 

Claude Bourguignon, intervint dans le film de Coline Serreau "Solutions locales pour un désordre global". Il tient undiscours clair: « l'activité biologique de la terre, la vie des bactéries, micro-organismes et autres animaux minuscules est réduite, voire quasi-nulle. La plupart des sols, aujourd'hui, sont morts ».  Il explique dans le film les raisons principales de la mort des sols : la profondeur démesurée des labours et l'utilisation toujours plus intensive des engrais, pesticides et autres herbicides. Pour Claude et Lydia Bourguignon, « on ne fait plus d'agriculture, mais plutôt de la gestion de pathologie végétale ». Le couple témoigna  dans le documentaire intitulé "Bourgogne, en vert du décor", diffusé récemment par France 3 Bourgogne et participa récemment  le 11 octobre sur France Inter à l’émission « la tête au carré » de Mathieu Vidard.

 

Lire “Le sol, la terre et les champs” aux éditions Sang de la Terre.

Jean Michot

michot.jean@orange.fr

jean.michot@veilleaugrain.org

 

Veille au grain - Bourgogne

Tel: 09.70.40.53.52 (prix d'un appel local)

2, rue de l'Ecartelée - 71 250 Cluny

contact@veilleaugrain.org

www.veilleaugrain.org

Partager cet article

Published by CAP21 BOURGOGNE - dans Agriculture
commenter cet article

commentaires

La revue de presse de CAP21

la revue de presse est gérée par Marie José Thouvenel  

Suivez CAP21 Bourgogne sur Twitter

https://twitter.com/bordatbenoit